fbpx

La criste marine

Criste marine

Origine de la criste marine :

La criste marine, fenouil marin ou perce-pierre, prend racine sur les bords de mer méditerranée ou long de la côte Atlantique. Amatrice de roches, c’est une plante « halophyte » : ses conditions de vie difficiles, et notamment son exposition à de fortes concentrations d’iode ( mais aussi à la sécheresse et  le vent) lui ont permis de développer une structure moléculaire extrêmement solide et particulièrement intéressante sur le plan biologique.  En d’autres termes, c’est une battante…

Sa période de floraison est relativement longue : cette plante vivace se pare de petites fleurs blanches de juillet à octobre. Facilement reconnaissable de par ses petits buissons touffus, ses feuilles sont comestibles et peuvent être préparées de diverses façons (au vinaigre, cuites, crues, en salade…).

Production de la criste marine :

Parasite pour certain, c’est une vraie mine d’or pour d’autres. En effet la criste marine a tendance à tapisser les falaises de bord de mer mais également les structures portuaires des villes avoisinantes ce qui lui a valu cet autre nom de perce-pierre. Les racines s’immiscent dans les interstices et les élargissent jusqu’à faire même éclater les pierres. 

Quand elle est récoltée sur le front marin, dans son biotope naturel, la criste marine est ramassée manuellement avec des outils adaptés et le pied n’est pas arraché afin de préserver la régénération du plant.

Vertus de la criste marine :

Largement consommée dès le XVIème siècle, elle était également reconnue pour ses propriétés médicinales : stimulante, drainante, diurétique et antiscorbutiques. 

La criste marine est riche en vitamine C, bêta-carotène, potassium et en iode.

Criste marine

Action X de la criste marine dans les soins anti-âge Ekia :

L’extrait breveté de criste marine est composé des cellules souches de la plante, reproduites par biotechnologie en Bretagne. Ces cellules souches de criste marine ont la capacité à inhiber la tyrosinase, l’enzyme responsable du dérèglement du mélanocyte. Le mélanocyte est une cellule située dans l’épiderme et le derme qui produit la mélanine, responsable de la pigmentation de la peau. Sous l’effet de l’âge, de l’exposition solaire, ou des modifications hormonales, cette cellule se dérègle et produit de la mélanine de façon anarchique, d’où l’apparition des taches pigmentaires.  Bloquer l’enzyme qui provoque ce dérèglement conduit à limiter l’apparition des taches.

Les cellules souches de criste marine vont également réduire la synthèse de la mélanine et limiter la migration des mélanocytes vers la couche cornée. Les acides phénoliques quant à eux vont stimuler la duplication des fibroblastes.

Riche en sel marin, iode et minéraux, elle illumine le teint en améliorant la kératogénèse (remontée des kératinocytes à la surface de la peau). L’exfoliation naturelle de la peau étant améliorée, le teint est plus frais et plus lumineux.

Retrouvez cet actif dans nos produits :

crème initiale

PEAUX MATURES PRÉSERVÉES

crème intense

PEAUX MATURES FRAGILISÉES

crème Extrême

PEAUX MATURES CARENCÉES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *