fbpx

Bien préparer sa peau au soleil

Ça y est, le soleil est là et les beaux jours aussi ! Vous avez sûrement prévu de faire une petite (ou grande) escapade et de vous exposer au soleil : mais attention ! Le soleil, aussi bénéfique soit-il, peut avoir de graves conséquences sur la peau…

Le soleil, meilleur ennemi de la peau :

Ses effets nocifs :

  • Coup de soleil :

Connu de tous, le coup de soleil arrive rapidement si on ne se protège pas (ou peu). Véritable brûlure, ses conséquences peuvent être plus ou moins importantes, pouvant aller de simples rougeurs (brûlure au 1er degré) à l’apparition de bulles, cloques (brûlure au 2ème degré). Dans les cas les plus graves, ils peuvent être accompagnés de fièvres, nausées voir même de vomissements, il s’agit alors d’une insolation. Dans le troisième cas, il faudra alors consulter un médecin. Dans tous les cas, l’hydratation cutané restera la meilleure des solutions.

  •  

Comment soulager efficacement et naturellement un coup de soleil peu important ?

Votre peau est donc rouge, sensible et vous ressentez une sensation de chaleur permanente à l’endroit concerné. Plusieurs solutions naturelles s’offrent à vous :

L’huile végétale de calendula : grâce ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires, elle va venir apaiser la zone concernée par le coup de soleil. Sa haute teneur en antioxydants, carotène et vitamine A, va restructurer, réparer et protéger la peau. Appliquez quelques gouttes d’huile végétale sur la zone concernée et masser délicatement.

Le gel d’aloe vera : nombreuses sont ses propriétés et ses vertus. L’aloe vera, souvent appelé, « la plante à tout faire » est l’ingrédient à avoir chez soi et notamment en cas de coup de soleil. Il est hydratant et ravitaille facilement les cellules en vitamines, minéraux et nutriments. Il agit comme anti-inflammatoire et cicatrisant en réparant les cellules endommagées et les régénère en stimulant la production de collagène qui favorise la création de nouvelles cellules. Enfin, son application apaise la peau et calme le feu du coup de soleil. Appliquez le gel directement sur la zone concernée et laissez la « boire ». Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire. Pour une meilleure conservation et une réelle sensation de fraîcheur, pensez à le conserver au réfrigérateur !

  • Certaines maladies de peau décuplées :

Les maladies de peau comme l’herpès, l’acné, la rosacée, la couperose ou le masque de grossesse ont tendance à s’accentuer au soleil.

    • Elastose solaire :

L’élastose solaire ou actinique est une des conséquences d’une surexposition solaire récurrente couplée au vieillissement cutané. En général, elle se manifeste sur des peaux sèches et parsemée de taches pigmentaires par d’épaisses zones jaunâtres. Ces zones peuvent être recouverte de sillons assez profonds. Les signes de l’élastose apparaissent à partir de 40 ans sur différentes zones comme les mains, le front, le cou et le décolleté. Certains traitements à base de lasers ou d’injections peuvent être entrepris mais ne garantissent pas une disparition complète des symptômes. Le remède le plus efficace reste la protection préventive.

Pour prendre conscience des effets AFFREUX des UV sur la peau, rien de mieux qu’une photo. Voici une institutrice ayant enseigné 30 ans dans la même classe, depuis un bureau toujours orienté de la même façon par rapport à la fenêtre. Regardez son visage : d’un côté la peau exposée aux UV à travers la fenêtre, de l’autre, la peau non exposée…

  • Épaississement cutané :

Lorsqu’elle est exposée au soleil (UVA et UVB), la peau réagit dans un premier temps en fabriquant de la mélanine qui est à l’origine du bronzage. Pour protéger les cellules qui assurent la régénération de la peau, l’épiderme s’épaissit. Elle devient alors plus sèche, moins souple et perd de son éclat.

  • Taches pigmentaires :

Le soleil favorise leur apparition. Les UV activent la tyroninase, qui n’est pas un dinosaure, 😊 mais le nom d’une enzyme qui dérègle le mélanocyte, la cellule cutanée responsable de la production de la mélanine.  Ainsi, la production de mélanine se fait de manière anarchique et se manifeste sous forme de taches.

tache pigmentaire visible
  • Vieillissement cutané :

Des expositions prolongées et sans protection favorisent l’apparition de rides. Les responsables ? Les UVA ! Trop exposée et agressée, la peau ne sera plus en mesure de se protéger et de se régénérer facilement. Elle ne produira plus suffisamment d’élastine et de collagène. Les UVA vont pénétrer la peau et casser les tissus conjonctifs du derme (couche la plus profonde de la peau) ce qui va provoquer une perte d’élasticité. De ce fait, la peau va se détendre et se relâcher plus vite. Une fois le derme atteint, les UVA provoquent également l’activation de radicaux libres. Toxiques pour la peau, ils vont venir attaquer l’ADN des cellules en modifiant leur fonctionnement ou les tuer. Ainsi, les UVA provoquent le vieillissement prématuré de la peau.

  • Cancer de la peau :

Dans le pire des cas, le soleil peut provoquer un cancer de la peau, celui-ci étant généralement provoqué par les UVA. On distingue plusieurs types de cancer cutanés dont certains plus facilement guérissables que d’autres.

Ses effets bénéfiques :

  • Contribue au bien-être :

L’exposition à la lumière du soleil permet la production de sérotonine qui est l’hormone du bien-être. Elle permet également la sécrétion d’endorphines qui vont avoir un effet relaxant sur les tensions musculaires.

  • Synthèse de la vitamine D :

Elle permet l’ossification pendant et après la croissance, stimule le passage du calcium et du phosphore dans le sang, intervient dans le système immunitaire et prévient l’ostéoporose et régule le vieillissement cutané.

Protéger sa peau :

Vous l’aurez compris, il est donc primordial de protéger sa peau lorsque que l’on s’expose au soleil.

  • Tout d’abord, ne vous exposez pas au soleil lorsqu’il est au plus haut dans le ciel. En été, cela équivaut à peu près entre 11h et 16h. 
  • Ensuite, privilégier les protections « physiques » tels que les vêtements, chapeaux, lunettes de soleil.

Enfin vient le choix du produit solaire : spray, crèmes, gels, huiles… choisissez la texture qui vous conviendra le mieux. Le tout est de choix un SPF/FPS (Sun Protector Factor/Facteur de protection solaire) qui convienne à votre peau. Pour les peaux claires, privilégier l’application d’un produit solaire à l’indice 50 et +. Les peaux très mattes quant à elles pourront opter pour un indice 30 ou moindre.

Privilégiez les produits solaires avec des filtres minéraux au lieu de filtres chimiques. 

Pourquoi ? Les filtres minéraux font un bouclier « physique » aux rayons UV alors que les chimiques les absorbent. Ils agissent donc tout de suite alors qu’il faut attendre ½ h sur les filtres chimiques. De plus, à la différence des filtres chimiques, les filtres minéraux ne sont pas des perturbateurs endocriniens et ne détruisent pas l’environnement. Quant à tous ceux qui disent que les protections minérales sont moins efficaces que les chimiques : toutes les solaires passent les mêmes tests de SPF. Donc si un produit annonce SPF 50, c’est qu’il a passé le test avec succès, que la protection soit minérale ou chimique. Attention cependant à vérifier que ces filtres minéraux ne soient pas composés de nanoparticules. Petit hic : si ce ne sont pas des nanoparticules cela veut dire que les molécules sont assez grosses et c’est exactement ça qui donne l’effet blanchissant. Il semblerait que sur le sujet des solaires il faille choisir entre santé (la sienne et celle de la nature) et esthétisme !

Attention : un indice élevé ne dispense pas de remettre votre soin protecteur tout au long de votre temps d’exposition. Les vêtements, la transpiration et l’eau en enlève une bonne partie. Il faut alors penser à en réappliquer environ toutes les 2 heures si vous ne vous baignez pas et dès la sortie de l’eau dans le cas contraire. En terme de quantité, il faut l’appliquer de manière uniforme pour que toutes les parties de votre corps exposées au soleil en soient recouvertes.

Comment préparer sa peau au soleil ?

Vous pouvez prévenir des effets du soleil grâce à votre alimentation !

  • Extraits de plantes : nous ne pouvons que vous recommander l’excellent Urucum, un arbuste des régions d’Amérique tropicale. Ses fruits ne sont pas comestibles, ce sont ses graines et sa cire qui sont utilisés. Elles sont 100 fois plus riche en caroténoïdes et très concentrées en oligoéléments (magnésium, zinc, cuivre). Sa consommation permet de stimuler la synthèse de la mélanine et aide la peau à renforcer sa barrière naturelle anti UV. Vous pouvez l’ingérer directement, que ce soit en poudre à diluer dans de l’eau ou en tablette. L’application sur la peau est également possible en mélangeant la poudre à une huile végétale comme l’huile d’abricot. Vous pouvez retrouver ce super produit chez Guayapi https://www.guayapi.com/boutique/produit/urucum-bixa-orellana/
BON A SAVOIR

Saviez vous qu’il existe des huiles qui ont un indice de protection naturel ?

L’huile de pépins de framboise, d’avocat ou encore de germe de blé ont un indice de protection entre 15 et 25 environ.

L’huile de karanja quant à elle possède un indice de protection solaire entre 15 et 20. En revanche, elle ne s’utilise pas pure sur la peau. Il faut l’intégrer dans la composition d’un baume en la mélangeant avec 20% d’une autre huile protectrice. Cette huile étant très active car riche en molécules insaponifiables, elle pourrait être mal tolérée chez les personnes à la peau sensible. Découvrez l’huile végétale de Karanja, une huile solaire par excellence (sauvonsnotrepeau.fr)

Evidemment tout ceci ne remplace pas une protection lors de l’exposition !

Mon rituel EKIA en vacances

La peau n’étant plus exposée au froid, ses besoins en gras et produits nourrissants ne sont plus aussi importants voire inexistants. Mais les fortes chaleurs ne vous dispenseront pas d’en prendre quand même soin. Vous pouvez cependant adopter une routine adaptée.

Le matin :

  1. L’Eau Micellaire Eclat : appliquez l’Eau Micellaire sur un coton et passez-le sur votre visage, cou et décolleté. Faites ensuite suivre d’un spray d’eau thermale si nécessaire en période de forte chaleur.
  2. Le Baume Regard : appliquez-le sur une peau propre et démaquillée, en partant du coin interne de l’oeil vers l’extérieur. Lissez doucement de l’intérieur vers l’extérieur et terminez par de très légers tapotements pour drainer. Vous pouvez également aller jusqu’à la patte d’oie et en appliquer sur la ride du lion (la ride entre les sourcils, si vous en avez une !)
  3. Le Sérum Hydratation Double Formule : Prélevez une pompe de chacune des deux formules (le complexe Hydraboost et le bain d’Hydratation) au creux de la main, mélangez, puis appliquez par pression avec les paumes des mains. Terminez pas des petits pincements pour activer la microcirculation.
  4. La Crème Originelle Peaux Normales à Mixtes : appliquez la crème toujours de bas vers le haut pour remonter les tissus, et de l’intérieur vers l’extérieur. Prenez le temps de masser la peau pendant 2 minutes avec des gestes lissants et de petits pincements pour activer la microcirculation.
serum hydratation double formule

Le soir :

Pour le démaquillage et le nettoyage, choisissez le Démaquisoin que vous préférez en fonction de leur texture :

  • L’Eau Micellaire Eclat : Elle est idéale si vous n’êtes pas ou peu maquillée (poudre, crème teintée, BB/CC cream…).
  • L’Huile Fondante : appliquez une noisette de l’Huile Fondante sur votre visage sec. Massez 15 secondes pour décoller les impuretés. Ensuite, humidifiez vos mains et reprenez le massage : l’huile se transforme en lait. Rincez à l’eau claire, à l’aide d’un coton ou d’une éponge Konjac.

Faite suivre votre démaquillage/nettoyage de la Lotion Régénérante pour apaiser votre peau et décupler les effets de vos soins :

  1. La Lotion Régénérante : imbibez un coton avec la lotion et passez délicatement sur l’ensemble du visage et du cou.
  2. Le Sérum Hydratation Double Formule : Prélevez une pompe de chacune des deux formules (le complexe Hydraboost et le bain d’Hydratation) au creux de la main, mélangez, puis appliquez par pression avec les paumes des mains. Terminez pas des petits pincements pour activer la microcirculation.

 

Conseils : vous pouvez également opter pour la pose de masque !

  • masque à la lotion pour apaiser et rehydrater la peau : imbibez un masque en tissu de Lotion Régénérante et laissez poser 5min.
  • masque pour réparer cette zone fragile très qu’est le contour des yeux, soumise aux assauts des UV : appliquez le Baume Regard en couche épaisse sur votre contour de l’œil. Laissez pénétrer 10min. Faite pénétrer l’excédant restant par des gestes doux et circulaire. Vous pouvez également répartir le produit restant sur votre contour des lèvres.

Votre peau est parée pour cette belle saison !

Retrouvez votre rituel EKIA spécial vacances ici :

EAU MICELLAIRE ÉCLAT

PEAU NORMALE À MIXTE

baume regard

CONTOUR DE L’ŒIL MARQUÉ

sérum hydratation double formule

déshydratation et tiraillements

crème originelle

peaux normales à mixtes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *